Je ne sais pas si c'est pareil pour vous, mais le week-end, il m'arrive d'avoir des montagnes de linge à repasser.

Mysore___Calicut___arriv_e_Cochin_248

Quand je pense qu'elle repasse plus de 100 pièces à l'heure ! Enfin, c'est ce que nous a dit Babu, qui n'est pas originaire  du sud de la France comme on pourrait l'imaginer, mais du sud de l'Inde ;)

Mysore___Calicut___arriv_e_Cochin_249

Son fer à repasser fonctionne encore au charbon de bois : certains ont tout de même des fers électriques, mais celui-ci qui pourrait être classé dans les antiquités semble encore bien efficace.

Mysore___Calicut___arriv_e_Cochin_252

Cette femme fait partie de la caste des dhobi wallah, des blanchisseurs, dont le travail consiste à collecter le linge sale, le laver et le repasser. Une scène comme on en rencontre beaucoup dans les rues, en Inde.

Mysore___Calicut___arriv_e_Cochin_094

Ici un autre dhobi wallah qui procède au lavage et séchage du linge près des ghâts.

Mysore___Calicut___arriv_e_Cochin_229

Scènes de vie et petites échoppes dans la rue menant au Devaraja market, le grand marché de Mysore.
Ici, une petite épicerie.

Mysore___Calicut___arriv_e_Cochin_236

Mysore___Calicut___arriv_e_Cochin_221

Petit marchand de journaux et de bonbons. Les Indiens sont des lecteurs assidus des quotidiens, lesquels seraient au nombre de 27.000, toutes langues et dialectes confondus !

Mysore___Calicut___arriv_e_Cochin_242

Mysore___Calicut___arriv_e_Cochin_257

Ce jour-là, c'était la fête des vaches : un jour chômé pour elles. Pour l'occasion, elles ont été enduites de curcuma, les biquettes aussi ! Le curcuma, le safran indien, est sensé apporter bonheur et prospérité. De fait, les vaches semblent heureuses, en Inde ;)

Mysore___Calicut___arriv_e_Cochin_245

Mysore___Calicut___arriv_e_Cochin_265

Marchand de sucre : il y a de nombreuses plantations de cannes à sucre en Inde du Sud.

Mysore___Calicut___arriv_e_Cochin_264

Marchand ambulant de chaï, le thé que l'on boit ici à toute heure du jour (et de la nuit).