Dans le quartier d'Asakusa à Tokyo, de nombreux SDF s'installent, dès la fermeture des boutiques des galeries marchandes, pour passer la nuit sur des cartons. Beaucoup d'entre eux sont des hommes et des femmes très âgés. Ils ont eu l'air étonnés et déroutés lorsque, touchée par leur condition, je leur ai donné quelques yens. Au Japon, seuls les moines (ce qui est normal dans la religion bouddhiste) auraient le droit de mendier ...

japon_136